Invitation au Swiss Hepatitis Symposium 2018

« Closing the Gaps », telle est la devise du symposium d’Hépatite Suisse cette année. Nous avons en Suisse tous les outils nécessaires pour éliminer l’hépatite B et C, comme le prévoit aussi l’OMS. Mais les lacunes du système de soins sont encore trop nombreuses et il convient de les combler pour pouvoir atteindre cet objectif.

Le symposium de cette année sera consacré aux lacunes du système de soins pour les groupes à risque et présentera des solutions pour y remédier. Nous examinerons également des exemples de bonnes pratiques : l’exemple suisse de la lutte menée avec succès contre le VIH et l’exemple australien. L’Australie a mis au point une stratégie d’élimination de l’hépatite C véritablement exemplaire. Nous sommes heureux que Gregory Dore, l’une des têtes pensantes de cette stratégie, ait accepté de faire le déplacement depuis l’Australie pour nous présenter la stratégie et ses premiers succès.

Date et heure : lundi 22 octobre 2018, de 13 h 30 à 18 h 30
Lieu : Université de Zurich, Aula, bâtiment RAA-G01, Rämistrasse 59, Zurich

Programme :
Invitation et programme (PDF)

PWID: gaps in the care system of a high-risk group

A. Bregenzer/C. Scheidegger

MSM: micro-elimination – a promising approach to ending hepatitis C 

D. Braun/A. Lehner

Viral hepatitis in prisons: challenges and opportunities

H. Wolff

Témoignages de patients (vidéos)

C. Bösiger/A. Rinderknecht

PAUSE

 

Welcome address

B. Gysi

Swiss Hepatitis Strategy: where are we today?

B. Maeschli

What can we learn from HIV/Aids ?

J. Fehr

Australia: about to eliminate hepatitis C

G. Dore

Panel: «Elimination – Are we on track?»

 

Apéritif dînatoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Inscription : vous pouvez vous inscrire ici ou par courriel à info@hepatitis-schweiz.ch.

Le symposium se tiendra en anglais. Il est ouvert à tous les intéressés.
La participation est gratuite.

Le symposium est soutenu par :
Abbvie, Aide Suisse contre le Sida, Arud, Association suisse pour l’étude du foie SASL, Gilead, Ligue suisse contre le cancer, Office fédéral de la santé publique.

Revenir