Swiss Hepatitis Symposium 2019

La fin de l'hépatite virale?

L'animateur Fabian Unteregger, lui-même médecin et comédien, a animé l'après-midi d'une manière rapide, charmante et énergique. Le symposium, qui a attiré une centaine de participants, a débuté par deux présentations sur les interventions auprès des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.

Micro-élimination chez les HSH et en prison

Benjamin Hampel de Checkpoint Zurich a montré les résultats impressionnants de l'étude HCVree, qui a conduit à une réduction significative de l'hépatite C (VHC) chez les hommes ayants des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et qui sont séropositifs pour le VIH. Cependant, avec la prophylaxie pré-exposition Prep, les HSH qui - protégés contre l'infection à VIH - ont des rapports sexuels sans préservatif sont soumis à un risque élevé d'infection avec l'hépatite C. Les utilisateurs de Prep sont donc soumis à un test de dépistage du VHC tous les six mois, jusqu'à présent sans qu'il n'y ait de signes d'augmentation des infections à VHC. Benjamin Hampel a également abordé la stigmatisation qui affecte davantage les hommes séropositifs pour le VHC que les hommes séropositifs pour le VIH dans la communauté HSH d'aujourd'hui.

Patrizia Künzler a montré les résultats d'une intervention de comportement. Les participants à l'étude ont été sensibilisés aux risques dans les conversations sur leur comportement. L'intervention a eu un effet, mais de différentes manières. Alors qu'un groupe a forcé l'utilisation du préservatif et consommé des drogues de manière plus sûre, d'autres groupes ont minimisé les risques de transmission en réduisant le nombre d'événements sexuels ou de rendez-vous dans les médias sociaux sans utiliser de préservatifs plus fréquemment.

Nathalie Vernaz et Laurent Gétaz des Hôpitaux Universitaires de Genève ont parlé de l'environnement carcéral. De nombreux détenus n'ont pas d'assurance-maladie et n'ont donc pas accès aux coûteux médicaments contre l'hépatite C. L'importation de médicaments génériques bon marché par l'intermédiaire d'un club d'acheteurs à Genève offre une solution pragmatique. La prévalence du VHC dans les prisons augmente considérablement, car une forte proportion des détenus proviennent de pays où les virus de l'hépatite sont plus répandus. L'usage de drogues et le tatouage sont également courants. Dans les prisons de Genève, une approche de dépistage et de traitement du VHB, du VHC et de la syphilis est suivie avec une procédure d'opt-out. Les obstacles les plus importants sont que les patients refusent les analyses sanguines par crainte de stigmatisation, que la continuité du traitement n'est pas garantie, par exemple à la sortie de l'hôpital, et que l'accès au traitement et son coût ne sont pas garantis.

Science goes politics

Dans un entretien avec Fabian Unteregger, Corina Wirth de Santé publique Suisse et Bettina Maeschli de Hépatite Suisse ont expliqué pourquoi la coopération entre les deux organisations a un tel impact. Les preuves scientifiques et les chiffres sont importants, mais ce n'est que s'ils sont préparés et communiqués d'une manière facile à comprendre qu'ils peuvent être efficaces au niveau des politiques de santé.

Felix Gutzwiller, ancien membre du Conseil des Etats et professeur de santé publique, l'a également vu ainsi et a salué l'excellent travail politique de la Stratégie suisse contre l'hépatite. L'intégration de l'hépatite dans le prochain programme de lutte contre le VIH a constitué un jalon important. Mais même si le Conseil fédéral avait dit oui, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers aujourd'hui, mais veiller à ce que cela soit correctement mis en œuvre concrètement.

Commencez par la micro-élimination, terminez par l'élimination totale

L'invité international Jeffrey Lazarus a présenté des projets impressionnants au Danemark et à Barcelone, en particulier le travail de proximité pour les toxicomanes. Il est absolument crucial d'apporter les services directement chez ce groupe de risque, cela veut dire les tests, les examens et puis aussi le traitement. Le chemin qui mène à la pharmacie, plusieurs fois à l'hôpital pour les examens, n'est pas réaliste. Il a montré les critères qu'un groupe devrait avoir pour qualifier pour une stratégie de micro-élimination. En particulier, une définition claire du groupe, des objectifs et des indicateurs clairs ainsi qu'un suivi sont essentiels. Pour lui, la micro-élimination est un moyen de réussir relativement rapidement. Mais une élimination globale exige aussi une stratégie globale.

Ursula Zybach a conclu que l'hépatite virale et la charge de ces maladies infectieuses sont importantes pour la santé publique et a confirmé le soutien de l'association Santé Publique Suisse dans ce domaine.

Éliminer le VIH et l'hépatite ensemble

Le dernier débat en séance plénière a porté sur la question de savoir où en est la Suisse aujourd'hui et ce qu'il reste à faire. Même s'il n'y a pas seulement un accord sur la voie à suivre, il est clair pour tous que le dialogue et la coopération doivent se poursuivre. La microélimination des hépatites B et C dans des populations ou des milieux clairement définis est un moyen efficace d'utiliser le temps qui reste jusqu'à l'entrée en vigueur du programme national conjoint VIH et hépatite .

Au programme.


Les présentations :

MSM :
Benjamin Hampel: Hepatitis C Micro-Elimination: MSM

Prison :
Nathalie Vernaz: Prison Access to treatment thanks to a buyers‘ club
Laurent Gétaz: Management of viral hepatitis in detention

Stratégies de santé publique :
Jeffrey Lazarus: Meeting WHO Goals for HCV Elimination: The role of Micro elimination
Ursula Zybach: Hepatitis - the cinderella among the infectious diseases

Organisé par Hépatite Suisse et Public Santé Suisse.

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Swiss Hepatitis Symposium 2019

Soutenu par l'Office Fédéral de la Santé Publique OFSP et:

AbbVie Logo   arud Logo   Biotest Logo   Gilead Logo

Nationale Krebsstrategie Logo   SASL Logo   sphd logo