Corona: Recommandations pour les patients hépatiques

Hépatite Suisse et la Société suisse des spécialistes du foie (SASL) ont élaboré des recommandations pour les patients souffrant de maladies chroniques du foie et pour les patients ayant subi une greffe de foie pendant la pandémie de SRAS-CoV-2.

Foire aux questions sur le foie et l'infection à coronavirus :

J'ai une maladie chronique du foie: Suis-jeà risque de développer une maladie grave?
Il semble peu probable que l'infection par le SRAS-CoV-2 cause des lésions du foie suffisante pour aggraver suffisamment une maladie chronique du foie . Si une visite de routine est prévue dans les prochaines semaines, contactez votre spécialiste du foie pour savoir si votre rendez-vous peut être reporté. Il en va de même pour la gastroscopie ou la coloscopie non urgente ou la biopsie hépatique. Veuillez demander à votre spécialiste la possibilité d'une consultation par télémédecine.

Je prends des médicaments immunodépresseurs: Dois-je interrompre ce traitement?
Non! Veuillez continuer à prendre vos médicaments comme d'habitude et consultez votre médecin de famille ou votre spécialiste du foie si vous présentez de nouveaux symptômes. Certaines données suggèrent que l' immunosuppression peut même fournir une certaine protection .

Je suis transplanté hépatique : Dois-je modifier mon traitement ?
Non! Veuillez suivre votre traitement prévu sans modifier la dose. Ne vous rendez pas aux consultations ambulatoire du service de transplantation pour des visites de routine, demandez plutôt la possibilité d'avoir une consultation par télémédecine. Vérifiez auprès de votre médecin votre statut vaccinal contre la grippe et le pneumocoque .

J'ai une maladie chronique du foie: quels médicaments puis-je prendre en cas de COVID -19 ?
Ne prenez aucun traitement antiviral de votre propre initiative . Les médicaments (y compris les médecines alternatives) disponibles sur Internet ou ailleurs peuvent avoir des effets secondaires importants et / ou ils peuvent avoir des interactions dangereuses avec d'autres médicaments que vous prenez. Demandez toujours conseil à votre médecin généraliste ou à votre spécialiste du foie. Évitez les anti-inflammatoires non stéroïdiens si vous souffrez d'une maladie chronique du foie ou d'une cirrhose et limitez l'utilisation de paracétamol (acétaminophène) à 2 grammes par jour.

J'ai un carcinome hépatocellulaire et je prends des médicaments anticancéreux: puis-je continuer mon traitement?
Oui. Sauf s'il existe des raisons majeures liées aux effets secondaires de votre traitement, continuez à prendre votre traitement prévu.

Le SRAS-CoV-2 est-il dangereux chez les enfants atteints de maladies du foie ou après une transplantation hépatique?
Rien ne prouve que les enfants atteints d' une maladie hépatique préexistante soient plus vulnérables que leurs pairs en bonne santé. En général, les enfants infectés par le SRAS-CoV-2 présentent des symptômes très légers. Bien qu'il ait été démontré chez l'adulte que l'infection par le SRAS-CoV-2 peut être associée à une élévation transitoire des tests hépatiques, les données pédiatriques ne sont pas encore disponibles. En général, toute infection virale chez les enfants peut conduire à une élévation transitoire des valeurs des tests du foie qui sont de peu d' importance clinique.

Les recommandations détaillées peuvent être consultées ici (PDF)

 

Revenir